Ritalin à gogo

Votre enfant est un peu tête en l’air? Il est un peu turbulent? Il n’a pas d’assez bonnes notes à l’école? Il est un peu du genre stressé? Mais enfin, donnez-lui du Ritalin!

Je ne m’y fais pas : incroyable le nombre de gamins (et d’étudiants aussi, a priori) qui prennent des petites pilules de Ritalin quotidiennement pour soigner de soi-disants troubles du déficit d’attention (TDA). Le Québec représente à lui-seul 46% des prescriptions de ce psycho-stimulant au Canada. Principaux prescripteurs? Les professeurs, semble-il.

Pour leur clouer le bec, la seule parade serait de les informer que vous en avez parlé à votre médecin qui vous le déconseille fortement. Ouf, je n’ai ni des têtes en l’air, ni des turbulentes! Non mais, on peut-y laisser les enfants être des enfants?

Publicités

3 réflexions sur “Ritalin à gogo

  1. Bernard

    RiTalin… 😉 Un médicament quasiment interdit en France, en passant.

    Eh oui, un des merveilleux aspects de l’éducation québécoise…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s