Seuls au monde

Ce week-end, pique-nique sur le dos et gourdes bien remplies, nous retrouvons le Mont Sugar Loaf du parc des Chaudière Appalaches, situé à 1h30 de route de Lévis.

Le temps est magnifique, les oiseaux et écureuils frôlent l’hyper-activité, et nos amies les bibittes ne sont pas encore très présentes; du pur bonheur (dans deux semaines, il faudra se tartiner la peau d’anti-moustiques, beurk).

Le sentier de 6 km aller-retour débute par un long chemin de bois, puis la montée se fait progressivement vers le sommet (650 m seulement, ça crapahute juste ce qu’il faut pour se sentir vivant!). Dans les parties à l’ombre, la neige est encore présente par endroit (on en profite pour se rafraichir un peu). Pas un marcheur pour nous disputer le chemin. On est seuls au monde, à fond dans le cliché canadien, les amis.

Puis la vue s’offre à vous, une vue à 360 degrés sur les montagnes appalachiennes, pas une habitation ou presque au kilomètre carré, des gros rochers pour se prendre des coups de soleil sur le museau en suivant des yeux les rapaces qui n’en finissent pas de chasser le mulot. 24 degrés à l’ombre une petite brise légère pour faire oublier que le soleil tape dur. Ah ce que c’est bon!

DSC08455DSC08456 DSC08469DSC_1663 DSC_1678 DSC_1684

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s