Ouvertures en rafale

Plusieurs chaines de magasin ayant pris note du fort développement de la rive sud de Québec, tant démographique qu’économique, ont annoncé l’installation de succursales à proximité de chez nous, à Lévis. On ne s’en plaint pas.

targetAnnoncée depuis longtemps, l’arrivée de la chaine américaine Target nous laisse finalement indifférents : voilà un substitut de Wal-mart, aux produits relativement peu chers mais de piètre qualité, largement critiqué pour n’embaucher que des étudiants (mais au salaire horaire supérieur à celui de Walmart, qui offre – lui- des salaires honteusement bas à ses salariés).

On m’avait vanté les produits déco. et vêtements sympas des magasins Target, un rayon épicerie différent, et -dixit la direction- « une expérience de magazinage incroyable ». Bref, je m’attendais presque à trouver un esprit Monoprix, pour ceux qui connaisse et apprécie; hélas, on en est bien loin. Je me demande encore quelle chaine va être bousculée par Target, Walmart mis à part. Euh, différence culturelle?

michaelsDésormais sur nos gardes, on est allé trainer nos guêtres du côté du nouveau magasin Michael’s qui ouvrait ses portes cette semaine : un autre géant américain, spécialisé dans les arts créatifs. « Plus de 35.000 produits », « un choix inégalé », annonçaient-ils. Non sans raison, puisque Michael’s est le détaillant d’articles de loisirs créatifs le plus important en Amérique du Nord. La promesse était donc alléchante.

Et bien, cette fois, en plein dans le mille, on adore! Mes artistes en herbe ne savaient plus quoi rajouter sur leur liste de Noël, et rêvaient que Noël soit le jour de l’Halloween, pour tout dire. En bon québécois, « elles capotaient »; et nous aussi! L’interminable file d’attente nous a calmé pour cette fois, mais je crains qu’on y laisse pas mal de dollars dans les prochains mois.

Sinon, pas de surprise mais une certaine fébrilité tout de même: après une série de « vient/ne vient pas », Ikea aurait finalement confirmé sa venue à Lévis en 2014. Le plus proche est à Boucherville, en banlieue de Montréal, à trois heures de route. Ikea était déjà présent dans la région de Québec il y a quelques années, mais l’entrée d’un syndicat dans le magasin avait entrainé une décision immédiate: fermeture illico.

costcoCostco, déjà présent sur Québec, s’implante lui-aussi dans le coin. Voilà une chaine de magasin -américaine, encore- qui fonctionne sur un principe de club-achat qui n’existe pas en France. Il s’agit de magasins-entrepôts dont il faut être membre impérativement pour pouvoir acheter. Pour profiter des produits à prix souvent très attractifs et réputés de bonne qualité, il faut d’abord commencer par débourser un minimum de 55$ par an (et le double pour une carte plus premium qui offre en plus le remboursement par chèque de 2% des achats effectués dans l’année). Faut-il que la certitude de faire des économies soit au rendez-vous pour commencer par donner 55$, non?!

Nous faisons figure de totale bizarrerie en n’ayant pas encore notre carte de membre, et les parkings toujours plein à craquer nous font penser que peut-être, on devra remédier à ça sous peu. Jusque là, faire plusieurs kilomètres pour espérer faire quelques économies sur mes courses d’épicerie ne nous paraissent pas le projet du siècle, mais s’ils s’installent à côté …

Plusieurs chaines vont s’installer à proximité de cette locomotive, dont le magasin de sport Latulipe (qu’on aime beaucoup). Allez, encore un petit effort, ouvrez-nous une belle galerie commerciale comme il en existe plusieurs à Québec, une belle fruiterie façon Fruiterie 440, comme on n’aura plus aucune raison de faire nos courses sur la rive nord!

Publicités

2 réflexions sur “Ouvertures en rafale

  1. Si jamais tu connais quelqu’un qui est membre Costco, tu peux lui demander de t’acheter une carte cadeau du montant que tu choisis et comme ça, ça te permet d’aller y faire un tour et d’acheter pour maximum le montant de la carte cadeau. Ma coiffeuse m’a offert cette possibilité pour que je puisse voir si ça valait vraiment la peine de m’engager comme membre, et pour ma part, le verdict est non, question distance du magasin, offre des produits en quantité trop importante (tout ne se congèle pas!) et comme tu dis, je suis loin d’être convaincue de faire 55$ d’économie par an pour que ça vaille la peine! Mais ça a l’air que c’est avantageux pour les familles…A voir !

  2. Ping : En vrac | Quebecaime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s