À véli-veli-véli-vélo!

Plus de glace sur la route, je peux donc ré-enfourcher mon vélo pour rejoindre le boulot, youpi!

Bien sûr, il faut éviter les flaques d’eau parfois gigantesques, qui peuvent de surcroit cacher des nids de poules dangereux (et pouvant être de taille impressionnante).

Oublier la piste cyclable pour l’instant, encore recouverte de neige à 80%.

Bien se couvrir le nez, les mains, les yeux même pour se protéger du froid (il faut encore -4 à 0 le matin, 10 à 13 le soir). Avec mon bonnet sous le casque, et mes lunettes de vélo de tueuse, j’ai un look incomparable, je vous le garantie.

Reste à prêter une attention de tous les instants aux automobilistes ayant perdu l’habitude, si tant est qu’ils l’aient eu un jour, à tenir compte des vélos.

Une fois ces consignes appliquées, hum que ça fait du bien, l’arrivée du printemps!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s