Hibernation

DSC_0262Cet hiver n’est pas un hiver comme les autres. Le matin, on est de plus en plus nombreux à ressentir le syndrome de la marmotte, un mal étrange qui vous provoque une violente envie d’hiberner jusqu’aux premières chaleurs de printemps.

Il faut dire que la côte Est américaine, ainsi que la partie Est du Canada, le Québec compris, seraient selon les articles de presse la seule zone géographique au monde à vivre un refroidissement de son climat.

La cause au réchauffement climatique, justement, et notamment à la hausse de la température des océans, qui aurait provoqué un déplacement des courants d’air habituels, lesquels ne bloquent plus, désormais, les courants d’air qui maintenaient au nord le froid arctique.

Résultat: on vit un hiver particulièrement froid, ce qui diminue grandement le plaisir qu’on a habituellement à profiter de l’hiver (oui oui, d’habitude, on aime l’hiver!).

Les risques d’engelure sont permanents (on a failli perdre un bout d’oreille de notre plus grande récemment), la bouteille d’eau, indispensable pour se réhydrater lors des sorties sportives, gèle au fond du sac à dos (du vécu), les batteries des appareils mobiles et photo se déchargent à vitesse grand V, la vapeur d’eau gèle à l’intérieur du pare-brise, et j’en passe; bref, on deviendrait bien une petite marmotte.

P1020158

Publicités

2 réflexions sur “Hibernation

  1. Bernard

    « Il faut dire que la côte Est américaine, ainsi que la partie Est du Canada, le Québec compris, seraient selon les articles de presse la seule zone géographique au monde à vivre un refroidissement de son climat. »

    Où avez-vous lu de telles inepties ? Pour bien connaître le sujet, je peux vous dire que les « articles » de presse traitant de la météo et, plus encore, de la climatologie sont à prendre avec de (très) grosses pincettes ! Je ne m’étendrai pas sur le sujet car ce serait bien trop long mais, croyez-moi (ou pas), le climat de l’est de l’Amérique du Nord ne se refroidit certainement pas ! Ce n’est pas un hiver froid ou même deux qui vont changer la tendance (lourde), à savoir un réchauffement du climat. Ce mois de février est le plus froid jamais vu (ou au pire dans le top 3) dans tout le nord-est du continent, mais il n’y a que dans cette partie du monde où les températures ont été inférieures à la normale. Même chose en janvier, en moins marqué. Et n’oublions pas que décembre 2014 a été très, très doux par ici… On fait juste un peu de rattrapage après les innombrables hivers (très) doux que l’on a vécus ces dernières années (2009/10 et 2010/2011 notamment), et ça, cela s’appelle la variabilité naturelle du climat. Mais, j’insiste encore, la tendance est là. Il y aura toujours des hivers froids, des mois records, mais ils seront probablement noyés dans un océan d’excédents thermiques.

    Cordialement.

    1. Merci pour cette précision. Il est certain qu’on lit tout et son contraire sur le climat, et que les débats sur le sujet sont toujours très animés, chacun s’appuyant sur des experts tout aussi divisés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s