Big Apple de Pâques (2)

Notre 2ème jour à New York a débuté par une descente en métro jusqu’au bout de l’île, Downtown. Pas de chance, les forfaits journaliers qui permettaient de faire autant de trajets qu’on veut dans la journée pour un prix modique ont été supprimés. Restent juste les tickets à l’unité (2.75$ TTC) ou les forfaits hebdomadaires (31$).

À peine sortis du métro, nous avons traversé la rivière Hudson sur le ferry gratuit qui permet de poursuivre en transport en commun jusqu’à Staten Island, en face. 30 mn de traversée qui nous faisant passer très près de la magique Statue de la Liberté.

DSC_0644DSC_0590DSC_0594Grâce au ferry, une fois lassés de regarder la fameuse statue, les regards se tournent vers Manhattan qui se dévoile dans toute sa hauteur.

DSC_0585DSC_0613DSC_0659De retour sur Manhattan, on a arpenté sans relâche les rues du quartier financier, ses petites places, la bourse, sa rue la plus célèbre – Wall Street, désertée par les Golden Boys au profit des touristes (samedi oblige).

DSC_0734DSC_0688On a fait comme les autres, on a caressé les coucougnettes du taureau Charging Bull, dont la statue s’est installée illégalement dans le coin un jour de 1987 : selon la rumeur, ça apporterait chance et fortune à certains (vu la couleur brillante du cuivre dans cette partie de son anatomie, on n’est pas les premiers à caresser sinon l’espoir, du moins le cuivre!).

DSC_0732 Sans attendre d’avoir tout cet argent qui nous tombe du ciel, on a foncé vers le magasin Century 21, temple incontournable du dégriffé (qui nous a laissé un peu sur notre faim, la mode américaine n’étant pas toujours extraordinaire, et les prix, même cassés, pas non plus à tomber à la renverse).

On a boudé Abercrombie – dépassé – et les enseignes présentes sur Québec, mais les filles ont craqué sur Urban Outfitters, bien plus « hot ».

Pour se remettre de nos émotions, farniente sur le vieux port inondé de soleil, offrant une multitude de bancs, de chaises, et toujours plein de vie urbaine à observer.

DSC_0718DSCN1894Gardant Ground Zero et le mémorial du World Trade Center pour le lendemain, c’est dans Chinatown et le tout petit Little Italy qu’on est ensuite aller se perdre – sans guide, contrairement à notre intention première, la saison n’étant pas commencée.

DSC_0745DSC_0749DSC_0759DSC_0757En repartant trainer nos guêtres dans « notre » quartier (on prend vite nos habitudes, nous), on s’est offert un petit détour par Washington Square Park, connu pour ses fréquentes animations et ses artistes de rue. De fait, on est arrivé en pleine bataille de polochons – dont une profusion laissée à la disposition de nouveaux combattants.

DSC_0762DSCN1898Dans la foule, des gars offraient à qui le voulaient des câlins gratuits, la vie pulsait, ça riait, ça chantait, c’était bon, tout simplement.

DSCN1897

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s