Sugar Loaf

L’embrassement automnal des forêts étant à son paroxysme dans le sud de la région, et le temps particulièrement sympa hier – dimanche, on a à nouveau mis le réveil à sonner pour un départ matinal, préparé nos sandwiches, chaussé nos chaussures de rando, et en route vers le parc des Appalaches, cette fois.

Ce très beau parc est situé à 1h45 de Lévis, à proximité de la frontière avec le Maine. Cet éloignement en fait un endroit bien moins fréquenté que le parc de la Jacques Cartier évoqué la semaine dernière. Et cerise sur le gâteau: l’entrée est gratuite, ce qui n’empêche pas les chemins d’être bien signalés.

Au cours de la journée, on a juste rencontré des randonneurs au moment où l’on quittait le sommet du mont Sugar Loaf, après 30 minutes de zénitude maximale à profiter de la vue et du soleil. Et ensuite, plus âme qui vive sur les 12 ou 13 km suivants.

La nature rien que pour nous.

Capture

Un pique-bois (ou pivert) observé durant de longues minutes
Un pique-bois (ou pivert) observé durant de longues minutes
DSC_2405
Le mont Sugar Loaf, au loin
DSC_2401
Le pont du Méandre

DSC_2369DSC_2374DSC_2390DSC_2383

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s