J’en peux plus!

expression-insupportable
Source: L’encyclopédie du buzz

Chaque année, c’est la même chose – en pire. Les chants de Noël envahissent les magasins, les radios, les bus, les rues. Impossible d’y échapper!

Dès le 1er décembre, quand les costumes d’Halloween font la place aux boules et guirlandes, les rayons des magasins résonnent des chants traditionnels de Noël.

Les radios, mêmes les plus branchées, mêmes celles qui ciblent les 15-25 ans, entrecoupent leurs programmations habituelles de chants à clochettes. Elles ont l’embarras du choix, puisque tout artiste nord-américain taquinant le micro se doit de concocter son album des chants de Noël, réinventant parfois avec adresse les chants traditionnels. Et pour faire bonne mesure, les animateurs de télé ou radio ne rechignent pas à publier leur liste préférée de chansons festives.

Même le froid n’y change rien. Il n’est pas rare en effet, quelques week ends avant Noël, de voir des groupes de 5-6 personnes affublées de tuques de Noël s’installer dans un coin passant de la capitale, et entonner acapella leurs plus belles mélodies de la féérie de Noël .

Si tout cela a un côté fort sympathique, c’est comme l’alcool: sans modération, le mal de tête et l’envie de vomir s’installent rapidement.

Bah, dès le 2 janvier, tout va changer. Ce sont les chansons langoureuses qui envahiront le paysage sonore (ben oui, la St-Valentin s’en vient!).

Publicités

Une réflexion sur “J’en peux plus!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s